*

J'ai découvert l'apnée comme des millions de spectateurs

en  1988 lors de la sortie du Grand Bleu.

J'allais toutes les semaines au cinéma

choisissant parfois à l'aveugle de voir un film.

Grand bien m'en a pris,

je l'ai vu sans savoir que

lors de sa présentation au festival de Cannes

il avait été éreinté par la critique.

Et avant la vague d'engouement populaire,

bref, vierge de tout à priori !

Petite précision, je nage comme une clé à molette,ma tête restant bien à la surface de l'eau, le cou tiré comme une girafe veillant à ce que l'eau ne rentre ni dans mon nez ni dans mes oreilles...

Alors l'histoire d'un type qui se prend pour un poisson durant 130 minutes n'avait aucune chance de m'attirer...

Et pourtant !

 

Résultat de recherche d'images pour Résultat de recherche d'images pour Résultat de recherche d'images pour

Résultat de recherche d'images pour Résultat de recherche d'images pour Résultat de recherche d'images pour

Tout ce bleu, la beauté de la Grèce où j'étais allée l'année précédente, le charme de Jean Marc Barr, l'étonnant  Jean Reno, la musique d'Eric Serra,les dauphins et leur chants magiques...

Un film hybride, inclassable !

Depuis je me suis un peu réconciliée avec l'eau

et surtout je dresse l'oreille dès que l'actualité parle d'apnée.

 

Ce mois ci se tenait à Chypre un championnat

où le français Guillaume Nery

a failli mourir suite à une erreur sur la longueur du câble.

Né en 1982 à Nice, il a à son actif un palmarès impressionnant

de records de France et du monde.

Pour vous donner une idée,

en 2001 il descendait à poids constant à - 82 mètres

et en 2015, il atteint -126 mètres !

En parallèle, il apparaît dans des films tournés par sa compagne Julie Gautier où la beauté 

et la dimension sportive et athlétique de cette discipline est mise en relief

avec poésie.

Pour en prendre plein la vue,

je vous invite à regarder les videos suivantes en plein écran,

Ci-dessous à Dean's blue hole, au Bahamas !

 Guillaume Nery base jumping at Dean's Blue Hole

 

Et ci-dessous dans le clip de la chanteuse Beyoncé, dans un ballet d'amour aquatique...

Naughty Boy - Runnin' (Lose It All) ft. Beyoncé,

 Guillaume Néry est accompagné d'Alice Modolo,vice championne du monde. 

Leur ballet est si beau qu'il ferait presque oublier les prouesses physiques réalisées...

 

*****