des carrières, des ossements, des poteries, des dents de lion...

Où ?

 A Senlis, une des plus jolies villes de Picardie. Et de France, vous diront ces habitants, qui se pensent sortis non pas de la cuisse de Jupiter, mais de celle d'Hugues Capet.  Ville royale,  le roi de France y réside jusqu'au règne d ' Henvi IV...

RUE DE LA BROCANTE

16EME SIECLE

RUE DE LA TREILLE

 Senlis est un petit bijou à plus d'un titre. 2000 ans d'histoire et d'architecture en font un lieu très prisé des cinéastes.  Séraphine  l'a mise à l'honneur en 2008.

 Imaginez des rues pavées, des murs de pierre, une cité en forme d'escargot fermée par de hauts murs, un réseau électrique enterré, des hôtels particuliers du 16ème siècle...

Commençons à une époque où la cité était peuplée par un peuple celte, les Sylvanectes ou Sulbanectes. Les Romains en font Augustomagus et reste un seul vestige : des arènes gallo-romaines du premier siècle après JC. Elles ont joué les belle endormies jusqu'en 1835.

  AFFICHE DES ARENES

Les journées du patrimoine sont l'occasion rêvée d'en savoir plus

ALLEE

Pour vous y rendre, empruntez une longue allée de cyprès,

JARDIN DE CURE 

avec de chaque côté, des jardins de curé qui préservent le lieu.

Un érudit local Félix Vernois s'est étonné qu'un lieu-dit appelé "le trou" soit sur une colline... il arrive à convaincre l'agriculteur propriétaire du terrain de le laisser creuser...

Pour comprendre la typologie du site, un petit clic sur cette vue aérienne est très parlante

ENTREE DES ARENES

ENTREE CP

une expo avec des documents et des cartes postales anciennes retrace l'avancée des fouilles, ici l'entrée des arènes

  ARENES CP

 Imaginez cette cuvette recouverte de 14 siècles de terre et de gravats...

gradins

TOUR DE PISTE

LES GRADINS

LES ALLEES

 les gradins pouvaient accueillirent plus de 8 000 spectateurs qui venaient assister à  des combats de gladiateurs ou de bêtes  sauvages. Elles se remplissaient d'eau également !!! 

corrida

Une fois le site nettoyé, elles seront utilisées pour des fêtes patronales. En 1956 pour une corrida, puis seront protégées comme l'est la ville depuis 1962 en temps que secteur sauvegardé

CARCER

 DANS LE CARCER

 L'édifice est composé de 4 Carcers qui servaient d'emplacement couvert et clos pour les animaux

PASSAGE

Certains sont très bien conservés mais il faut faire travailler son imagination... nous sommes heureusement accompagnés d'une amie passionnée par le sujet.

BALUSTRADE

 Une balustrade de pierre courait le long de l'arène comme l'atteste cette partie et une grille de protection la surmontait protégeant les spectateurs des assauts des animaux 

LES NICHES DE LA CHAPELLE 

Les gladiateurs venaient prier dans une chapelle devant ses 7 niches qui accueillaient  7 dieux romains  

Plan_de_la_ville_en_1772

Plan de Senlis en 1772

Retour au coeur de la ville escargot, Senlis a gardé sa forme et les rues leur tracé d'origine grâce à ses remparts et ses nombreux bâtiments préservés durant la révolution grâce à une municipalité assez libérale.

Le culte n'a pas été  interdit dans un premier temps puis la folie révolutionnaire s'étant étendue, il le fut mais les propriétés n'ont pas été saccagées.

 MUR D'ENCEINTE IIIème siècle

Ce pan de mur appartient à l'enceinte Gallo-Romaine du IIIème siècle

MUR DE PIERRES ET BRIQUES

De nombreux hôtels particuliers du 16ème siècle donnent ce cachet si particulier à la ville qui repose sur des carrières. Très tôt les bâtisseurs ont abandonné le bois pour la pierre et la brique

FACADE BOIS ET BRIQUE 

Ma préférée est composée de pierre au rez-de-chaussée, de bois et d'un torchis de tuiles  à l'étage

 SOUPIRAIL

 que cache ce soupirail ?

La ville repose sur un labyrinthe de caves dont certaines gallo-romaines. L'office de tourisme organise des visites exceptionnelles car ces caves appartiennent à des particuliers qui sont très réticents à ouvrir leur porte. Nous avons remercié chaleureusement ceux qui ont acceptés de le faire

1ER HOTEL PARTICULIER

La première cave se situe sous cette propriété privée "l'hôtel de Parseval" qui appartient à un écrivain américain. Nous ne prendrons par respect que des photos de la cave. Dommage pour vous car cette demeure est splendide et a appartenu au secrétaire du roi Louis ? ( j'ai zappé lequel...) 

CROISEE D'OGIVES

CAVE DE L'hotel

Les caves ne sont souvent plus, sous le bâtiment d'origine car les maisons étaient alors construites sur la rue puis pour plus de tranquillité les riches propriétaires raseront et reconstruiront à partir du 16ème siècle et jusqu'au 19ème des hôtels particuliers en retrait créant une cour pour mettre de la distance avec la rue.

D'où l'expression "entre cour et jardin"

détail des motifs sur colonne

Les caves sont souvent sur deux niveaux, la cave traditionnelle où l'on entreposait le vin et qui servait également au commerce du drap de lin, deux activités qui rendirent la ville prospère.  Le lin devait être tissé dans une atmosphère ni trop sèche ni trop humide.

CAVE CARRIERE

Puis plus bas,  la cave carrière qui servait à la construction.

CHAMPIGNON DE PICARDIE

Ces caves ont souvent été remblayées pour des raisons de sécurité et certaines oubliées. Là où les propriétaires ont été le plus curieux, des ossements, des poteries, des pièces rares ont fait le bonheur des archéologues leur permettant de retracer l'histoire de la ville et des hommes.

DEUXIEME CAVE

Certaines sont en très mauvais état et ont été déblayées par des bénévoles

BOULET DE CANON

Ce boulet de canon de la guerre de 100 ans est mis en valeur

CAVE BEAUJARD

d'autres annoncent la couleur sur leur façade

TROISIEME CAVE

PILE CENTRALE

Cette cave est la propriété d'un charmant couple à l'élégance très vieille France. Sa rénovation est exceptionnelle et un éclairage par le sol la met en valeur

CHAPITEAUX BOULE

Nous avons suivi notre sympathique guide à  travers 2000 ans d'histoire durant deux heures trente sans voir le temps passer...

Si vous passez par la Picardie, arrêtez vous à Senlis et faites la visite en compagnie d'un conférencier de l'office du tourisme

***