*

Veules les Roses est traversée par le plus petit fleuve de France : La Veules 1194 mètres de la campagne à la mer

L'entrée du village

 La visite se fait à pied et dès l'entrée du village, vous découvrez une autre particularité du site,

LE MOULIN AU CRESSON

LE CRESSON

 des cressonnières

TOIT AUX IRIS

on retrouve les toits de chaume

Maison et canal

une maison à colombages se reflète dans l'eau claire

Le peintre

 et un peintre fige sur la toile cet endroit magnifique

 LE LONG DU FLEUVE UN PONT

Le fleuve serpente, brusquement s'arrête, un petit pont sur notre droite, 

Portail et rosier grimpant

la promenade est bucolique et c'est un peu comme un jeu de piste

La veule

pour suivre le cours d'eau

LE MOULIN DU MARCHE

Ses pancartes font office de guide 

MOULIN A EAU ELECTRIC

et vous expliquent que ce moulin à eau horizontal fournissait la commune en électricité en 1910 !!!

L'atelier du chatL'atelier du chat bis

tour et détour, nous suivons des pancartes

 

le chat chez qui j'habite

la maison du pecheur

Nous n'avons pas encore vu la mer mais cette plaque nous rappelle sa proximité

l'histoire des tourelles

 puis celle ci, trace du passé

Les tourelles sur la rue principale

nous ramène sur la rue principale et devant cette jolie façade

Ecurie et remises

 au dessus du passage "Ecuries & Remises"

La cour intérieur des Tourelles

curieux, nous entrons plus en avant et découvrons une cour ravissante

Belles demeures

et également cette belle demeure

L'arrière

nous revenons par une ruelle le long du fleuve qui est à moitié caché

L'arrière de la rue principale

puis il réapparaît

BELLE ENDORMIE

de belles endormies le surplombent

Plage de veules les roses

puis voilà la mer, et la plage sans charme par rapport au reste du village et qui ne retiennent pas notre attention bien longtemps, nous préférons revenir près du fleuve et repartons à la recherche d'autres passages

Petite note historique trouvée ici 

"En 1940, malgré l'absence de port, Veules vit s'embarquer 3000 soldats britanniques et français qui avaient résisté à l'invasion de la France par les Allemands. Beaucoup ne durent leur salut qu'en descendant les falaises d'amont avec des moyens de fortune.

Le 12 juin 1940, Veules subit une bataille sanglante, son front de mer est détruit ainsi que son casino et ses villas (35 maisons sont anéanties ce même jour).

La "Kommandantur" s'installe à Veules pendant quatre ans, pillant et saccageant d'autres maisons.

Dés la fin de la guerre, tout est mis en oeuvre pour essayer d'effacer cette période et retrouver le charme de la station balnéaire d'antan. Mais les destructions sont trop importantes, surtout le front de mer, pour reconstruire à l'identique.

On rebâtit alors (avec les dommages de guerre et les matériaux de l'époque) des maisons modernes, un casino... Il reste néanmoins quelques belles villas de charme style "bains de mer" très richement décorées, ainsi que d'anciennes maisons de pêcheurs ou de tisserands construite en grès, en silex ou en briques qu'il convient de protéger"

LES CHAMPS ELYSEES 

nous finissons sur les Champs Elysées, le chic absolu, un chemin porte ce nom 

MOULIN ANQUETIL

on trouve le moulin Anquetil et

LE MOULIN DES AIEUX

 Moulin et fleurs

La roue de face

le moulin des aïeux 

VEULES LES ROSES est vraiment un des plus jolis villages de normandie, des petites maisons de pêcheurs aux villas balnéaires en passant par ces champs de cressons et sa promenade boisée le long de la Veules 

***