C'est avec mon fils Arthur que j'arpente Paris et plus précisément le 4ème arrondissement.

hotel_de_ville

Départ depuis l'hôtel de ville de Paris

J'aime beaucoup ce quartier. Dès que l'on quitte la rue de Rivoli, on se retrouve dans le vieux Paris et ses rues étroites, ses hôtels particuliers, ses grossistes en bijoux et ses friperies. Il y a toujours eu des dépôts ventes et des solderies mais c'est maintenant très branché chez les ados de s'habiller dans les friperies. Direction donc la rue de la Verrerie et dans sa continuité rue du Roi de Sicile.

plan_de_paris

Tour_st_jacques

Tour st Jacques

rue_de_Paris

Paris s'éveille

mur_BHV

Mur végétal

fripes

Il y en a pour tous les goûts dans les différentes boutiques de fripes de ces deux rues. Du vintage griffé au surplus de l'armée. "Fripes Star", "Vintage Bar", "Frip Irium" ou "the King of frip".

Noir_Kennedy

Nous voilà devant "la boutique", un mélange de neuf, de fripes et une déco rock & roll. Des corbeaux empaillés et des crucifix sur les murs ! Les jeunes adorent et il y a un beau choix de fringues.

Si la fripe, c'est pas votre truc, il y également la boutique "Déco Marine" qui est spécialisée dans le maritime. Pour le Sud, les boutiques "Première Pression Provence" qui défend l'huile d'olive française et la maison du savon de Marseille. Et de la brocante, des librairies, un restaurant libanais, des mosaïques...

chien_dans_la_vitrine

vitrine

Côté culturel, ce quartier ne vous décevra pas. Les façades des rues, les hôtels particuliers, la place des Vosges, le musée Carnavalet et Pompidou sont à deux pas.

Mosaique

mosaique_bis_2

Terrasse

En début d'après midi nous rejoignons le Petit Palais pour voir l'exposition Yves St Laurent.

Affiche_YSL

ENTREE_PETIT_PALAIS

L'entrée du musée

En_Chanel

Notre voisine de file d'attente... le ton serait-il donné ? Mais non ! les visiteurs viennent de tous les horizons et les générations se mélangent. Je ne suis pas une fashion victim, ma mère est couturière et j'ai grandi entre les coupons de tissus et le bruit de la machine à coudre. J'aime le côté artisanal de la haute couture et j'admire les heures de travail et tous les corps de métiers qui se cachent derrière un vêtement.

plafond

Le plafond du hall d'entrée

grand_palais

Vue sur le Grand Palais

En réservant nos places sur Internet et nous avons eu accès pour une durée de 1h15 à l'exposition et  munis d'un audio-guide nous découvrons plus de 300 pièces de collection et revisitons  40 ans d'histoire de la mode.

YSL commence sa carrière chez Christian Dior et deux ans plus tard au décès de celui-ci, il prend la tête de la maison de couture et devient à 21 ans le plus jeune créateur de la planète.

De 1962 à 2002, il a créé plus de 10 000 pièces et Pierre Bergé a conservé tous les prototypes de ses créations.

Il représentait l'élégance et le chic parisien et ses créations sont descendues dans la rue. Le caban, le tailleur pantalon et la saharienne, c'est lui !

Tailleur_pour_femme

Collection haute couture automne-hiver 1975 Photo Helmut Newton

L'image de Catherine Deneuve est liée à YSL depuis le film "Belle de jour".

catherine_deneuve

Image tirée du Petit Journal en vente  à la boutique du musée

Les photos ne sont  autorisées qu'à l'extérieur des salles d'exposition. J'ai pu prendre ces trois dessins d'YSL reproduits sur les gigantesques fenêtres d'un escalier.

mannequin_panneau_1

mannequin_panneau_2

mannequin_panneau_3

Yves Saint Laurent, c'est aussi des parfums.  "Paris" que j'ai porté pendant des années.

paris_parfum

Dans Paris Match une très belle photo montage de Dominique Issermann.

Paris_match_bis

L'expo se termine le 29 août 2010 si ça vous tente

Je ne suis pas repartie les mains vides. J'ai acheté le petit journal de l'expo et deux pin's.

broche_ysl

Et j'ai eu un coup de coeur pour cette drole de frimousse mélange de Chantal Thomass et Louise Brooks.

personnage